Comment vous aider ?

Débloquer un arrêté verrouillé par un cadenas

 

Lors de l’édition d’un arrêté, celui-ci est parfois verrouillé. Dans ce cas :

  • Un cadenas est présent dans le bandeau de gauche ;
  • Les champs du formulaire d’instruction sont grisés.

 

Lors du passage du curseur de la souris sur le cadenas, une infobulle apparaît avec le motif du verrouillage.

 

Un arrêté est verrouillé quand :

  • Il est dans l’état « relecture validée » ou états suivants (en attente de signature, signature OK…). Dès la relecture validée, l’arrêté n’est effectivement plus modifiable (il est alors prêt pour l’impression pour signature). 
     

L'infobulle indique alors : "Vous n'êtes pas autorisé à modifier cet arrêté lorsqu'il est dans l'état ...".

 

  • Il est dans un état où les modifications sont possibles (instruction en cours, relecture en cours…) mais l’utilisateur ne dispose pas des droits suffisants pour réaliser les modifications. Par exemple :
    • Un utilisateur avec un profil "Consultation" édite un arrêté en "Instruction en cours" ;
    • Un utilisateur avec un profil "Instruction" édite un arrêté en relecture en cours.
       

L’infobulle affiche alors : "Vous ne disposez pas des droits nécessaires pour modifier cet arrêté.".

 

  • Il est déjà ouvert sur un autre poste, car un arrêté peut être ouvert simultanément par plusieurs utilisateurs. Dans ce cas, seul l’utilisateur qui l’a édité en premier a la main pour le modifier, tous les autres auront un cadenas.
     

L’infobulle affiche alors : "Cet arrêté est déjà édité par un autre utilisateur.".

Ici, pour ne plus avoir le cadenas et donc modifier l'arrêté, il faut que les autres utilisateurs le ferment.

 

Astuce : il est possible de voir tous les arrêtés ouverts depuis le tableau de bord. Chaque rectangle blanc ou bleu correspond à un arrêté ouvert, et cliquer dessus permet de l’éditer.

 

Astuce : Il est possible de savoir quels utilisateurs sont connectés et ont donc potentiellement ouvert cet arrêté. Cette liste est accessible par les administrateurs via Administration > Sécurité > "Utilisateurs connectés". Ils y ont la possibilité de déconnecter les utilisateurs en cliquant sur la corbeille, et donc de "libérer" les arrêtés qui étaient ouvert sur le poste de ceux-ci.

 

Evaluez cet article: 
Aucun vote