Comment vous aider ?

Le bouclage sur les emprises en modélisation

 

Reposant sur la notion d’emprise, le bouclage permet de gérer la génération des textes de l’arrêté dans le cas d’emprises multiples.

Un modèle contient tous les textes des natures et des mesures que peut sélectionner l’utilisateur. L’application sélectionne parmi tous ces textes ceux qui ont été effectivement sélectionnés.

Si le modèle autorise la saisie de plusieurs emprises, il faut indiquer au logiciel le premier texte et le dernier texte qui doivent potentiellement s’afficher pour chaque emprise. On parle alors d’un bouclage sur les emprises d’arrêté, puisque les tests seront faits en boucle (emprise 1, le logiciel vérifie quelle mesure, quelle localisation ont été choisis par l’utilisateur ; les textes sont ainsi inscrits dans l’acte ; puis le logiciel recommence pour l’emprise 2).

De fait, il est possible d’exclure certains textes, qui eux ne doivent pas se répéter en cas d’emprise multiples.

Par exemple :

Le paramétrage s’effectue au moyen des coches présentes à droite des textes, dans les modèles.

Principes généraux :

  • Le bouclage initial est prévu pour générer un article par emprise ;
  • Il ne peut y avoir qu’un seul début de bouclage, et qu’une seule fin ;
  • A partir du moment où on utilise une balise qui contient le terme « Emprise », alors le texte doit être inclus dans le bouclage. A l'inverse, si un bouclage est présent, les balises utilisées pour les dates et les localisations doivent être de type "Emprise" ($Localisations d'une emprise$, $Localisations d'une emprise.Sans les communes$, $Emprise.Période de l'emprise$...).


Soit un modèle A, contenant, simplifiés pour l’exemple, les textes suivants pour les mesures Limitation de vitesse, Circulation interdite et Circulation alternée :

  • La vitesse est limitée à x km/h
  • La circulation est interdite
  • La circulation est alternée


Ce modèle contient par ailleurs deux articles fixes :

  • Le présent arrêté et les dispositions qu'il définit abrogent et remplacent toutes les dispositions contraires antérieures.
  • M. le Directeur des Services est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié et affiché conformément à la réglementation en vigueur.


On a ainsi, schématiquement :


 

Pour en savoir plus :

 

Evaluez cet article: 
4
Moyenne des votes: 4 (1 vote)